BFMTV

Dray : « Je plains les militants du PS ! »

-

- - -

Député PS et candidat à la succession de François Hollande, Julien Dray s’est montré sévère avec ses concurrents.

Invité des GG vendredi 27 juin, le député PS et candidat au poste de premier secrétaire du PS Julien Dray est revenu sur les luttes internes au PS : « Dans les polémiques actuelles du PS, on nous reproche d'avoir fait une synthèse « molle », en réunissant ceux qui ont voté oui et ceux qui ont voté non à la constitution européenne en 2005. Mais si nous n'avions pas fait cette synthèse, il y aurait eu deux candidats socialistes en 2007 et nous n'aurions pas atteint le deuxième tour ».

« Ségolène Royal a tort de faire des querelles une ligne de conduite et un choix même s'il y a des moments où l'on ne peut pas faire autrement que d'en passer par une querelle. Le fait qu'il y ait plusieurs candidats au poste de premier secrétaire, ce n'est pas des querelles, c'est des conflits de personnes. Il faut que le PS apprenne à dépasser cela, ses ambitions personnelles, ses égos, où la stratégie politique est d'abord dimensionnée par sa personnalité. Je ne suis pas de ceux-là, c'est pourquoi je suis candidat au poste de premier secrétaire, et pas candidat à l'élection présidentielle. Le premier secrétaire du PS ne doit pas être candidat à l'élection présidentielle ».

« Je lis les contributions qui s'alignent avec des milliers de signes, et je plains les militantes et les militants du PS quand il vont recevoir ça ! »

La rédaction-Les Grandes Gueules