BFMTV
en direct

Mort de Valéry Giscard d'Estaing: Emmanuel Macron salue "la flamme du progrès qui l'anima"

Emmanuel Macron lors de son allocution.

Emmanuel Macron lors de son allocution. - BFMTV

Le troisième président de la Ve République Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981), est mort mercredi soir du Covid-19, entouré des siens dans sa propriété d'Authon (Loir-et-Cher), à l'âge de 94 ans.

"Je ferai tout pour faire vivre cette flamme du progrès et l’optimisme qui l’anima toute sa vie", promet Macron

Emmanuel Macron a conclu par une note plus directement politique:

"Son leg de modernité demeurera. Notre République est transmission. Au moment où se tourne avec sa mort, une part de l’histoire de notre pays, soyez sûr que je ferai tout pour faire vivre cette flamme du progrès et l’optimisme qui l’anima toute sa vie"

Un hommage au Parlement européen le 2 février

"2 février, jour de sa naissance, un hommage lui sera rendu au Parlement européen", signale également Emmanuel Macron.

Une journée de deuil national le 9 décembre

Emmanuel Macron a officialisé le fait que Valéry Giscard d'Estaing avait signifié ne pas vouloir de funérailles nationales. "La même pudeur qui le conduisit à ne pas se prévaloir de soin engagement dans les forces françaises libres fait qu’il n’a pas voulu d’hommage national", note le chef de l'Etat.

"Je décréterai un jour de deuil national le mercredi 9 décembre. Les Français pourront écrire un mot pour lui dans les mairies", dit-il.

Emmanuel Macron ce jeudi.
Emmanuel Macron ce jeudi. © BFMTV

"Ce qu'il a accompli nous accompagne toujours": salue Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a pris la parole ce jeudi soir à 20h pour rendre hommage à Valéry Giscard d'Estaing. Il a d'abord lancé: "J'appartiens à une génération née sous sa présidence et qui n'a pas toujours mesuré à quel point il avait changé la France pour elle."

Il a poursuivi:

" Droits des femmes, IVG, modernisation... Si nos vies sont plus libres c’est aussi à son audace et à son courage que nous le devons. Si notre continent et plus uni plus fort c’est aussi à sa passion européenne que nous le devons. Par son œuvre, sa pensée, son action, il habite aujourd’hui nos vies. Ce qu’il a accompli nous accompagne toujours."

Les obsèques de Valéry Giscard d'Estaing auront lieu samedi à Authon dans le Loir-et-Cher

L'entourage de Valéry Giscard d'Estaing a annoncé ce jeudi soir que les funérailles de l'ancien président de la République auraient lieu samedi à Authon, dans le Loir-et-Cher.

C'est dans ce village, où il avait une propriété, qu'il s'est éteint mercredi.

Une journée de deuil national sera décrétée mercredi prochain (Info BFMTV)

D'après nos informations, une journée de deuil national sera décrétée mercredi prochain en l'honneur de Valéry Giscard d'Estaing. Une messe en sa mémoire se tiendra quand les circonstances sanitaires le permettront à l'église Saint-Honoré-d'Eylau, dans l'ouest de Paris.

Boris Johnson rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing

Le Premier ministre britannique a lui aussi rendu hommage à l'ancien président français ce jeudi, saluant un "grand modernisateur de la France".

Avec la mort de Giscard d'Estaing, l'Allemagne perd "un ami"

Avec la mort de Valéry Giscard d'Estaing, un "grand Européen", l'Allemagne a perdu un "ami", a réagi ce jeudi la chancelière Angela Merkel.

Saluant la mémoire d'un "homme d'Etat", Angela Merkel se dit par ailleurs "reconnaissante" de "tous les bons entretiens" qu'elle a eus avec l'ancien président français, décédé du Covid-19, indique un message de son porte-parole, Steffen Seibert, sur Twitter.

L'Union européenne salue "un grand Européen", à qui elle "doit beaucoup"

Les dirigeants des institutions européennes ont salué jeudi la mémoire de l'ancien président français, "un grand Européen" à qui la construction de l'UE "doit beaucoup".

"Aujourd'hui nous pleurons un grand Européen qui continuera de nous inspirer", a écrit sur Twitter la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. "Dans son coeur, les destins de la France et de l'Europe étaient étroitement liés."

Le président du Conseil européen Charles Michel a, lui, rappelé qu'avec Helmut Schmidt, chancelier allemand quand il était président, entre 1974 et 1981, le Français a concrétisé le "rêve d'une Europe plus intégrée". "Il a créé le Conseil européen, lequel a posé les fondements de l'union monétaire, donc de l'euro", a-t-il ajouté.

"Nous lui devons beaucoup", a renchéri le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. "Pendant toute sa vie il a oeuvré en faveur du renforcement de la construction européenne."

Jean-Marie Le Pen rend hommage à VGE

L'ancien président du Front nationa, Jean-Marie Le Pen, a lui aussi rendu hommage à Valéry Giscard d'Estaing, sur Twitter.

"Contrairement à Chirac, Valéry Giscard d'Estaing ne fut jamais déloyal à l'égard de la droite nationale. Son prisme de gauche nous opposait sur des sujets majeurs aux conséquences néfastes. Je salue cependant sa mémoire avec une forme de nostalgie", a-t-il écrit.

Gérard Larcher salue un président "réformateur" qui avait une "vision"

Le président du Sénat Gérard Larcher a salué jeudi chez l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing un président "réformateur" qui avait, à la différence d'Emmanuel Macron, une "vision", notamment "européenne".

"C'est le président réformateur" et c'est "dans le domaine des libertés, beaucoup d'avancées", a déclaré sur France Inter le président LR de la Chambre haute. "Le macronisme, c'est autre chose. C'est la définition du 'en même temps', alors qu'avec Valéry Giscard d'Estaing, nous avions une vision, une vision européenne, une vision d'une France au centre qui parfois a pu faire discordance avec la famille gaulliste", a ajouté Gérard Larcher.

Hommage présidentiel à VGE

Emmanuel Macron s'adressera aux Français ce jeudi soir, à 20h00, à la suite de la mort de Valéry Giscard d'Estaing, annonce l'Elysée.

L'ex-giscardien Dominique Bussereau salue "l'extraordinaire engagement européen" de VGE

Selon Dominique Bussereau, ancien ministre de Jacques Chirac mais surtout ancien militant giscardien, "ce qui le rapproche fondamentalement" Valéry Giscard d'Estaing d'Emmanuel Macron, ainsi que de François Hollande et de Nicolas Sarkozy, "c'est l'extraordinaire engagement européen".

Louis Giscard d'Estaing salue en son père un "exceptionnel homme politique"

Sur Europe 1, l'un des enfants de Valéry Giscard d'Estaing, le centriste Louis Giscard d'Estaing salue "avant tout l'exceptionnel homme politique", qui était selon lui "un des grands présidents de la République française".

"Sa dimension internationale contribuait au rayonnement de la France", affirme l'ancien député du Puy-de-Dôme. Et de citer les exemples du président américain Gerald Ford et du chancelier allemand Helmut Schmidt.

Selon lui, Valéry Giscard d'Estaing a amené une "modernisation de la société française".

Jean Castex rend hommage à "un homme de progrès" et "de liberté"

Après Emmanuel Macron cet nuit, c'est le Premier ministre qui rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing. Dans un communiqué, Jean Castex salue "un homme de progrès" et "de liberté".

Emmanuel Macron reporte de 24 heures son interview à Brut

Après la mort de Valéry Giscard d'Estaing, Emmanuel Macron reporte de 24 heures l'interview qu'il devait accorder cet après-midi à Brut.

Sur le plan de la communication, Giscard "s'inspirait ouvertement de Kennedy", selon son biographe

S'inspirant des techniques de marketing politique importées des États-Unis, Valéry Giscard d'Estaing s'est essayé, avec plus ou moins de succès, à de nombreux coups de communication afin de moderniser la vie politique.

"Il s'inspirait ouvertement de Kennedy, il l'avait rencontré et ça l'avait beaucoup marqué", explique ce matin sur BFMTV Éric Roussel, biographe de Valéry Giscard d'Estaing. "C'était le modèle qu'il revendiquait."

Il a été l'un des premiers à savoir bien se servir de la télévision", "il l'a apprivoisée plus rapidement que Mitterrand", poursuit-il. "C'était un orateur moderne, c'était un très grand orateur parlementaire."

Emmanuel Macron salue un "homme politique de progrès et de liberté"

Le président Emmanuel Macron a rendu dans la nuit hommage à son précédesseur. Dans un long message de condoléances communiqué par l'Elysée, le président de la République a salué en Valéry Giscard d'Estaing un chef d'État dont "le septennat transforma la France".

"Les orientations qu'il avait données à la France guident encore nos pas. Serviteur de l'État, homme politique de progrès et de liberté, sa mort est un deuil pour la nation française", a ajouté Emmanuel Macron.

Il n'avait que 48 ans lors de son élection à l'Élysée

Figure de la vie politique française, incarnation du centre droit et tombeur du gaullisme, Valéry Giscard d'Estaing avait été élu à l'Élysée en mai 1974 à l'âge de 48 ans, alors le plus jeune président depuis Louis Napoléon-Bonaparte.

Celui qui ambitionnait de réunir "deux Français sur trois" derrière sa politique a multiplié les réformes sociétales: abaissement de la majorité à 18 ans, légalisation de l'IVG ou création d'un secrétariat d'Etat à la Condition féminine, confié à la journaliste Françoise Giroud. Nous revenons dans cette vidéo sur les grands moments de sa vie politique.

Valéry Giscard d'Estaing est mort du Covid-19

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct. Il était le troisième président de la Ve République: entre 1974 et 1981, Valéry Giscard d'Estaing a présidé aux destinées de la France, modernisant la vie politique avant de voir son mandat fracassé par la crise économique. L'ancien chef de l'État est mort ce mercredi à l'âge de 94 ans, entouré des siens dans sa propriété d'Authon, dans le Loir-et-Cher.

"Son état de santé s'était dégradé et il est décédé des suites du Covid-19", a indiqué sa famille dans un communiqué, en précisant que ses obsèques se dérouleront "dans la plus stricte intimité familiale."
BFMTV