BFMTV

Darmanin propose aux maires de "rejoindre l'expérimentation" sur l'élargissement des pouvoirs de la police municipale

Jean Castex avait annoncé à Nice le 25 juillet que la ville expérimenterait une extension des compétences de la police municipale, ce qu'a ensuite demandé le maire de Toulon Hubert Falco.

Une dizaine de jours après les annonces de Jean Castex à Nice, Toulon bénéficiera également de l'expérimentation de l'extension des compétences de la police municipale, a déclaré Gérald Darmanin ce mardi après-midi. Le ministre de l'Intérieur était en déplacement dans la capitale du Var au côté d'Emmanuel Macron, et a effectué une visite surprise à l'hôtel de police de Toulon.

"J'ai dit à M. le maire de Toulon (Hubert Falco, NDLR), à la demande du président de la République, que les maires qui le voudront pourront entrer dans l'expérimentation souhaitée par le Premier ministre pour simplifier la vie des policiers municipaux", a dit l'occupant de Beauvau, précisant qu'il ne s'agissait "pas de créer une police qui serait une police nationale bis".

"Il existe aujourd'hui des freins à l'action d'une police municipale et les maires sont des collègues, si j'ose dire, dans la lutte contre l'insécurité. On doit renforcer leurs moyens, notamment d'action, on doit simplifier leur accès à certains fichiers, on doit les aider à pouvoir rendre compte d'un certain nombre d'actions de police qui sont obligées aujourd'hui de passer par la police nationale", a ajouté Gérald Darmanin.

Demande expresse d'Hubert Falco

Après deux réglements de comptes mortels en une semaine à Toulon fin juillet, le maire Les Républicains de la ville, Hubert Falco, avait écrit une lettre à Jean Castex afin de demander "des renforts immédiats tant en hommes qu'en moyens techniques".

"Il est important que vous nous accordiez les mêmes renforts que ceux accordés à mon ami Christian Estrosi (le maire de Nice, NDLR)", avait-il également écrit.

Jean Castex, outre l'expérimentation, avait fait part du déploiement de 60 policiers supplémentaires à Nice. Ce mardi, Emmanuel Macron et Gérald Darmanin ont annoncé l'envoi de 10 policiers supplémentaires à Toulon, ainsi que la création d'un quartier de reconquête républicaine propre à Toulon. Des annonces dont, rapporte l'AFP, Hubert Falco s'est dit satisfait.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV