BFMTV

Stupéfiants, police municipale: les annonces de Jean Castex sur l'insécurité

Le Premier ministre effectuait ce samedi un déplacement sur le thème de l'insécurité.

En déplacement à Nice sur le thème de l'insécurité, aux côtés de Gérald Darmanin et d'Éric Dupond-Moretti, Jean Castex a annoncé plusieurs mesures liées à cette thématique.

· 60 policiers déployés à Nice

Localement, le Premier ministre a fait part du déploiement à Nice de 60 policiers "dans les semaines à venir" au cours d'une allocution prononcée à la mi-journée depuis la préfecture des Alpes-Maritimes.

Par ailleurs, 150 emplois vont être créés afin de renforcer l'action pénale de proximité, a également indiqué le chef du gouvernement, qui a pointé le problème de l'attractivité de Nice pour les policiers.

Pour y remédier, une indemnité sera versée aux fonctionnaires de police en poste depuis plus de deux ans dans la ville.

· Expérimentation sur les compétences de la police municipale

Le Premier ministre a par ailleurs annoncé le lancement d'une expérimentation sur "l'extension des compétences de la police municipale".

Cette expérimentation, qui sera mise en place à Nice, se fera "dans un cadre qui sera fixé par les ministres ici présents", a déclaré le Premier ministre, Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti.

Cette annonce a été saluée dans la foulée par le maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi, farouche partisan d'une telle mesure pour laquelle il plaidait encore ce samedi matin, et qui a parallèlement annoncé le recrutement prochain de 80 policiers municipaux supplémentaires.

· Forfaitisation des délits liés aux stupéfiants

Au niveau national, Jean Castex a également annoncé que la forfaitisation des délits liés aux stupédiants serait "généralisée dès la rentrée", afin d'"appliquer une sanction sans délai" et lutter "contre les points de revente qui gangrènent les quartiers".

Ce déplacement se déroule peu après plusieurs faits divers. Lundi, une fusillade a éclaté devant un supermarché en plein jour, dans le quartier sensible des Moulins à Nice, où le Premier ministre s'est rendu ce samedi matin.

En parallèle de la visite des trois membres du gouvernement, un jeune homme a été retrouvé mort ce samedi matin, dans une cave d'un quartier sensible de Nice. À cette heure, les causes de la mort n'étaient pas encore connues.

Clarisse Martin avec AFP