BFMTV

Daniel Cohn-Bendit: François Hollande "doit se présenter à la primaire de la droite"

Pour Daniel Cohn-Bendit, François Hollande est "le parfait président de la droite".

Pour Daniel Cohn-Bendit, François Hollande est "le parfait président de la droite". - Pascal Guyot - AFP

L'ancien député européen écologiste fustige la décision de François Hollande de porter la déchéance de nationalité dans la Constitution. Daniel Cohn-Bendit souhaite que le président n'obtienne pas la majorité au Congrès.

Inscrire la déchéance de nationalité dans la Constitution est "une erreur morale, une faute terrible" pour Daniel Cohn-Bendit. L'ancien député européen Europe-Ecologie-Les-Verts estime sur Europe 1 que la mesure n'a pas sa place dans la Constitution.

"Une constitution ce n'est pas une boîte à outils pour lutter contre le terrorisme, indique-t-il sur Europe 1. Une constitution c'est là pour définir les valeurs du vivre ensemble et les modalités du vivre ensemble" .

François Hollande "parfait président de la droite"

Pour lui, la déchéance de nationalité aux binationaux nés Français introduit "la suspicion: tous les Français sont égaux mais il y en a qui le sont moins". Daniel Cohn-Bendit considère que François Hollande joue sur le terrain de la droite. Il "espère" qu'il n'obtiendra pas la majorité des 3/5e au Congrès, nécessaire pour adopter la réforme constitutionnelle.

"Sinon, il doit se présenter à la primaire de la droite. Il est le parfait président de la droite. Qu'il l'affirme, qu'il le dise, et on saura où on en est".
C.B