BFMTV

Covid-19: Olivier Véran annonce 3000 suspensions de personnels de santé non vaccinés

Olivier Véran en déplacement dans un centre de vaccination dans l'Essonne, le 24 avril 2021

Olivier Véran en déplacement dans un centre de vaccination dans l'Essonne, le 24 avril 2021 - Raphael Lafargue / POOL / AFP

Les soignants et personnels de santé étaient dans l'obligation de recevoir une première dose de vaccin anti-Covid avant ce mercredi 15 septembre.

Alors que le personnel de santé était dans l'obligation de recevoir une première dose de vaccin anti-Covid-19 avant ce mercredi 15 septembre afin de pouvoir continuer à exercer, le ministre Olivier Véran a annoncé ce jeudi sur RTL que "quelque 3000 suspensions" de personnels non vaccinés ont été prononcées mercredi.

"Quelques dizaines" de démissions

"Il y a eu hier quelque 3000 suspensions qui ont été signifiées à du personnel des établissements de santé ou médico-sociaux qui n'étaient pas encore rentrés dans un parcours de vaccination sur 2,7 millions de salariés" (soit 0,1%), a indiqué Olivier Véran, assurant que "la continuité des soins a été assurée" mercredi.

"Un grand nombre de ces suspensions ne sont que temporaires puisque selon les retours que j'ai des établissements, beaucoup de ces salariés - essentiellement du personnel des services 'supports', très peu de blouses blanches - ont décidé de se faire vacciner voyant que l'obligation était une réalité", a précisé le ministre de la Santé.

En outre, selon Olivier Véran, "quelques dizaines" de démissions de personnels soignants ont été recensées "à ce stade" en France.

L'obligation vaccinale contre le Covid-19 est entrée en vigueur ce mercredi pour 2,7 millions de professionnels: hôpitaux, maisons de retraite, soignants libéraux, aides à domicile, pompiers, ambulanciers.

Selon les derniers chiffres publiés par Santé Publique France, 85,4% des soignants en Ehpad et unités de soins longue durée étaient pleinement vaccinés à date du lundi 13 septembre. 89,5% d'entre eux avaient reçu au moins une dose de vaccin.

Pour les personnels soignants libéraux, à la même date, ce chiffre grimpe à 92,2% à la même date. 94,7%, eux, avaient reçu au moins une dose de vaccin.

A.S.