BFM Marseille

Marseille: des soignants s'enchaînent aux grilles de l'ARS pour dénoncer la vaccination obligatoire

Une dizaine de manifestants dont des soignants ont manifesté contre le pass sanitaire devant l'ARS à Marseille mercredi 15 septembre 2021.

Une dizaine de manifestants dont des soignants ont manifesté contre le pass sanitaire devant l'ARS à Marseille mercredi 15 septembre 2021. - DR

Une dizaine de soignants ont manifesté ce mercredi matin, alors que la vaccination obligatoire devient obligatoire pour le personnel de santé dès aujourd'hui. Deux personnes ont été interpellées.

Des soignants se sont donnés rendez-vous devant l'agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte-d'Azur ce mercredi matin pour manifester contre le pass sanitaire, devenu obligatoire pour le personnel de santé aujourd'hui. Aux environs de 6h du matin, une dizaine de personnes, dont des soignants, se sont enchaînées aux grilles de l'établissement.

La police est arrivée sur place pour tenter de déloger pacifiquement les manifestants, sans réussite. Des unités de maintien de l'ordre ont ensuite pris le relais afin de les déloger de force.

Deux manifestants interpellés

Une dizaine de fourgons de police ont été déployés avec des policiers de la brigade anticriminalité (BAC). Deux personnes ont été interpellées. Les manifestants se sont réfugiés sur le boulevard de Paris avant de se disperser pour se retrouver à 13h devant le siège de l'AP-HM, rue Brochier dans l’après-midi. 

Ces derniers jours, le directeur de l'AP-HM, François Crémieux, a été la cible de tags injurieux après avoir soutenu la décision de ne pas prolonger le mandat du professeur Didier Raoult à la direction de l'IHU. Il a depuis annoncé avoir porté plainte.

Johan Honnet avec Louis Chahuneau