BFMTV

Covid-19: Gabriel Attal met en garde sur une "situation si fragile qu'un rien peut la faire basculer"

En sortie de Conseil des ministres ce mercredi, le porte-parole du gouvernement a souligné combien les Français devaient maintenir leurs efforts en cette période de vacances scolaires.

Alors que la France demeure sur un plateau "très légèrement descendant" en termes de circulation du Covid-19, l'exécutif s'appuie sur une communication prudente. À l'issue du Conseil des ministres de ce mercredi, qui suivait lui-même un Conseil de défense sanitaire, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a insisté sur le besoin, pour les Français, de rester vigilants.

Une "situation fragile" qui peut "basculer"

"Il serait totalement déraisonnable de relâcher nos efforts et de crier victoire. La pression hospitalière (...) reste très forte, en particulier dans les services de réanimation. (...) La situation reste si fragile qu'un rien peut la faire basculer", a-t-il déclaré à la presse.

Depuis qu'Emmanuel Macron a pris la décision de ne pas reconfiner le pays, les chiffres épidémiologiques semblent lui donner raison. D'où l'insistance de Gabriel Attal sur la "progression" des variants, en particulier celui détecté en Afrique du Sud, qui pourraient compenser la baisse de la circulation de la souche initiale du Covid-19 et, ainsi, accentuer la pression sur notre système hospitalier.

Jules Pecnard Journaliste BFMTV