Jean-Guy Talamoni
 

Le navire humanitaire Lifeline est coincé avec 234 migrants secourus à bord, le ministre italien de l'Intérieur Mateo Salvini lui refusant l'autorisation d'accoster.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire