BFMTV

Coronavirus: Xavier Bertrand appelle les responsables politiques à "ne pas trop la ramener"

Le président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand

Le président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand - ERIC PIERMONT / AFP

En cette période de crise sanitaire, l'ancien ministre de la Santé invite la classe politique à "prendre de la hauteur".

"Se conformer aux initiatives prises par les autorités sanitaires", tel est le mot d'ordre de Xavier Bertrand. Alors qu'Emmanuel Macron devrait annoncer lundi soir un prolongement du confinement, peut-être jusqu'au 15 mai, et que les critiques fusent de tous bords sur la gestion de la crise, le président de la région des Hauts-de-France appelle à cesser les polémiques politiciennes. 

Interrogé ce dimanche sur notre antenne sur ce qu'il aurait préconisé s'il était aujourd'hui ministre de la Santé, Xavier Bertrand estime que son rôle est uniquement "de se montrer le plus utile possible" là où il est et invite les responsables politiques à "ne pas trop la ramener".

"Je ne suis plus ministre de la Santé, il n'y en a qu'un, c'est Olivier Véran", affirme-t-il sur BFM Politique, tout en espérant qu'Emmanuel Macron livrera lundi un message "clair et transparent".

Un discours de vérité et de transparence

"Ce que j'attends du président, c'est qu'il nous explique clairement pourquoi on prolonge le confinement et qu'il nous donne un horizon plus lointain quitte à le raccourcir plutôt que de le prolonger de 15 jours en 15 jours", déclare le président de région.

Soulignant qu'on "ne peut pas mettre sur le même plan la santé et l'économie", Xavier Bertrand attend une clarification du gouvernement, notamment sur les tests et les masques. "Si nous n'en avons pas assez, il faut le dire et le reconnaître", plaide-t-il. "Les Français veulent un discours de vérité et de totale transparence", juge-t-il pour conclure.

Mélanie Rostagnat