BFMTV

CAFE POLITIQUE - NKM et Dati, amicalement vôtre

Rachida Dati, à l'honneur du Café politique du 5 mars 2013

Rachida Dati, à l'honneur du Café politique du 5 mars 2013 - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, l'amitié perdue de NKM et Rachida Dati, Frigide Barjot à la primaire UMP et les tweets trollesques d'un élu UMP.

NKM et Dati, amicalement vôtre

Rachida Dati et Nathalie Kosciusko-Morizet n'ont pas toujours été les rivales que l'on connaît dans la course à la mairie de Paris. Et avant les piques par médias interposés, les deux femmes avaient même tendance à s'échanger bien des amabilités. Une camaraderie entamée en 2007, souligne Le Figaro qui retrace mardi le fil de cette amitié perdue entre "la brune et la blonde. Le feu et l'eau. L'enfant des cités et la jeune fille de bonne famille." Des portraits croisés à la Amicalement vôtre mais sans happy end.

L'Elysée ou l'accord sur l'emploi pour les nuls

L'accord sur l'emploi donne quelques sueurs froides à l'Elysée. Conscient que le texte ne convainc pas tous le monde et alors que quatre syndicats ont appelé à une nouvelle journée de mobilisation nationale ce mardi, l’Elysée a préparé un argumentaire précis pour les ministres afin d’expliquer la réforme, souligne Europe1. Objectif : harmoniser la communication sur ce dossier-phare du quinquennant, et sur lequel François Hollande lui-même est monté au créneau lundi soir. Cette feuille de route pédagogique sera distribuée en Conseil des ministres mercredi, jour où le texte sur la sécurisation de l'emploi sera présenté aux ministres.

Frigide, pré-si-den-te

Frigide Bajot a ses fans... dans les rangs des militants UMP. L'un d'entre eux lui a dédié une page Facebook afin de l'inciter à se présenter à la primaire de l'UMP. "Parce qu'entre Fillon et Copé, je choisis Frigide ! La modernité passe par le renouvellement", estime ainsi cette page qui assure que Frigide Barjot a prouvé "qu'elle en avait envie" et "qu'elle en avait la capacité".

L'argumentaire ne semble toutefois pas convaincre tout le monde et ne recueillait que 36 likes à 9h, mardi.

Yves d'Amécourt et ses tweets trollesques

Le président du groupe UMP/Modem du Conseil général de la Gironde Yves d’Amécourt n'a pas goûté l'étude faisant le lien entre 49.000 décès et consommation d'alcool. Alors que plusieurs médias -dont BFMTV- ont relayé cette étude, l'élu en a interpellé plusieurs sur Twitter, avec un unique message répété à l'envi (13 fois précisément): "Et combien de vies sauvées chaque minute par une consommation modérée de vin?"

@lemondefr et combien de vies sauvées chaque minute par une consommation modérée de vin ?
— Yves d'Amécourt (@yvesdamecourt) 4 mars 2013

"Une attitude qui correspond en tout point à ce que les internautes appellent 'du trolling'", souligne Le Lab qui a repéré la manoeuvre et propose une capture de ses tweets publiés coup sur coup:

Sandrine Cochard