BFMTV

Bygmalion: Lavrilleux convoqué début octobre par l'UMP

Jérôme Lavrilleux

Jérôme Lavrilleux - Patrick Hertzog - AFP

Jérôme Lavrilleux avait averti à la fin du mois d'août que s'il était exclu de l'UMP, il "parlerait". Il devrait être entendu le 8 ou le 15 octobre prochain.

Si le volet judiciaire de l'affaire Bygmalion évolue, son versant politique également. Ainsi la direction de l'UMP a de nouveau convoqué Jérôme Lavrilleux en vue de son exclusion du parti. L'ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé et surtout ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012, désormais député européen, est attendu par son futur ex-parti le 8 ou le 15 octobre prochain.

Libre à Jérôme Lavrilleux de choisir la date à laquelle il devra répondre aux questions de Thierry Solère, Marc-Philippe Daubresse et Valérie Boyer, tous élus UMP et membres de la direction du parti.

Une première convocation repoussée pour cause de vacances

Jérôme Lavrilleux avait reconnu sur BFMTV que l'entreprise Bygmalion avait permis de mettre en place un système de fausses factures, censé permettre au budget de la campagne de Nicolas Sarkozy de ne pas exploser le plafond des dépenses autorisées.

Fin août, il avait averti que s'il était exclu de l'UMP il "parlerait", dans un entretien avec Le Parisien .A cette époque il n'avait pas répondu à la convocation de la commission d'enquête car il était en vacances.

S.A. avec Damien Fleurot