BFMTV

Aucune décision sur le diesel en 2013, dit Montebourg

Arnaud Montebourg, ce mardi au Salon de l'Automobile à Genève.

Arnaud Montebourg, ce mardi au Salon de l'Automobile à Genève. - -

Aucune décision n'est prévue en 2013 sur la fiscalité du diesel et une éventuelle prime à la casse, a déclaré mardi Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif.

Ce mardi lors du salon automobile de Genève, Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif a déclaré, concernant la fiscalité du diesel, qui fait débat jusqu'au sein du gouvernement depuis quelques jours : « Nous n'aurons pas de décision en 2013 ». La publication vendredi dernier d'un rapport de la Cour des comptes critiquant l'avantage fiscal dont bénéficie le diesel a rouvert le débat sur le rééquilibrage du parc automobile français, dieselisé à 60%.

« La Cour des comptes n'est pas le gouvernement »

« C'est le rôle de la Cour des comptes de rechercher des recettes supplémentaires (...) mais la Cour des comptes n'est pas le gouvernement », a commenté Arnaud Montebourg. Interrogé sur l'éventualité d'une prime à la casse pour les anciens moteurs diesel, il a répondu : « Il n'y a rien en 2013 ». Le ministre du Redressement productif a ajouté : « Le problème de santé publique lié au diesel est derrière nous et non pas devant nous, c'est un problème lié au parc ancien de véhicules diesel ».

40 000 décès annuels dus aux particules fines

Les points de vue divergent entre d'un côté les ministres de l'Ecologie Delphine Batho, et celle du Logement, la Verte Cécile Duflot, qui mettent en avant les 40 000 décès annuels dus aux particules fines, et de l'autre leur collègue du Redressement productif, soucieux d'éviter des mesures qui privilégieraient les voitures construites à l'étranger.

J.V. avec agences