BFMTV

Arnaud Montebourg se défend d'avoir sous-évalué son appartement

Arnaud Montebourg avait déclaré un appartement à 890.000 euros, aujourd'hui mis en vente à plus de 1,3 million.

Arnaud Montebourg avait déclaré un appartement à 890.000 euros, aujourd'hui mis en vente à plus de 1,3 million. - Anne-Christine Poujoulat - AFP

L'ex-épouse d'Arnaud Montebourg a mis en vente leur appartement du IIe arrondissement parisien. Seul problème, le prix affiché est largement supérieur à l'estimation qu'en avait fait l'ancien ministre de l'Economie au moment de sa déclaration de patrimoine.

Arnaud Montebourg a-t-il sous-estimé la valeur de son patrimoine immobilier lors de sa déclaration en 2013 devant la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique? Son ex-épouse, Hortense de Labriffe, vient de mettre en vente l'appartement qu'ils avaient en commun et situé dans le IIe arrondissement parisien. 

Pour l'exercice 2013, Arnaud Montebourg, alors ministre de l'Economie et du Redressement productif, outre sept comptes en banque, déclarait être propriétaire de deux appartements, dont celui-ci. Ce logement haussmannien de 132 m² avait, alors, été estimé par Arnaud Montebourg à 890.000 euros. 

Un prix en hausse de 50%

Pour cette somme, l'appartement vendu présente tout le confort nécessaire comme le prouve l'annonce: "4e étage avec ascenseur, 132 m² donnant sur un passage classé monument historique, belle hauteur de plafond..."

Sauf qu'aujourd'hui, son ex-femme, dont il est divorcé depuis 2010, vient de mettre en vente ce même bien à un prix de départ de 1.370.000 euros, révèle le quotidien l'Opinion dans son édition du 2 décembre. Soit 480.000 euros de plus.

Comment expliquer une hausse de 50% de la valeur de ce bien immobilier? Au troisième trimestre 2014, dans ce quartier parisien, les prix au m² carré s'élèvent à 8.980 euros en moyenne mais peuvent monter un peu plus selon le bien. 

"Je suis un homme honnête"

Mais, sur un an les prix de l'immobilier dans cet arrondissement de la capitale ont baissé de près de 10% selon la Chambre des notaires de Paris, n'expliquant donc pas une telle hausse de la valeur du bien de l'ex-ministre.

Toutefois, Arnaud Montebourg se défend de toute sous-évaluation de son bien lors de sa déclaration de patrimoine.

Dans l'Opinion, il explique avoir cédé à son ex-femme sa part pour 120.000 euros. "J'ai même perdu de l'argent, je suis un honnête homme!. Je ne veux plus faire de politique, qu'on arrête de m'embêter", s'est-il justifié, sans s'expliquer, auprès du journal. 

L'ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg se forme désormais à la direction d'entreprise pour "changer de vie".

Justine Chevalier