BFMTV

Anne Hidalgo veut voir l’environnement enseigné à l'école dès la maternelle

Anne Hidalgo sera reçue ce lundi au ministère de l'Intérieur.

Anne Hidalgo sera reçue ce lundi au ministère de l'Intérieur. - Eric Feferberg / AFP

La maire de Paris souhaite voir l'environnement enseigné "de la maternelle à l'université", ainsi que dans les grandes écoles.

"Omniprésente dans le quotidien des décideurs, la question environnementale est quasiment absente de leur formation". Dans une tribune publiée sur le site du Huffington Post, Anne Hidalgo affirme qu’"il est fondamental d’intégrer l’environnement à l’enseignement académique reçu dans les grandes écoles". "Non pas comme une option, une coquetterie, ou un petit supplément d’âme. Mais comme l’âme elle-même de la formation", poursuit-elle.

Dans cette tribune signée par des experts de la question environnementale dont Yann Arthus Bertrand, président de la fondation GoodPlanet, et Isabelle Autissier, présidente de WWF France, la maire de Paris va plus loin en jugeant "impératif" l’inscription de "l’éducation à l’environnement dans notre système scolaire, de la maternelle à l’université".

"L'écologie comme une langue vivante"

Mais l’édile insiste sur les grandes écoles qui accueillent "400.000 étudiants", "soit 17% des effectifs de l’enseignement supérieur". "Ces écoles délivrent 40% des diplômes de master, chaque année en France", précise-t-elle. Et d’ajouter: "C’est ce vivier qui doit apprendre l’écologie comme une langue vivante indispensable à la compréhension de l’environnement pris dans sont acception la plus large".

Pour la maire de Paris, apprendre l’environnement permettra aux étudiants de "parler couramment de biodiversité, d’économie circulaire, d’architecture, de qualité de l’air et de l’eau, de choix en matière énergétique". Selon elle, il est urgent d’intégrer sans attendre dans les programmes de ces établissements un cursus pluridisciplinaire autour de l’économie du moindre impact sur l’environnement".

Paul Louis