BFMTV

Lycéenne française tuée en Egypte: la Légion d'honneur réclamée par ses proches

Cécile Vannier.

Cécile Vannier. - Rémy de la Mauvinière - AFP

Cécile Vannier, 17 ans, a été tuée dans un quartier touristique du Caire, en Egypte, alors qu'elle participait à un voyage scolaire avec des camarades.

Patrick Balkany, député-maire Les Républicains de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, a écrit au président de la République pour demander que la Légion d'honneur soit remise à Cécile Vannier, cette jeune lycéenne française de 17 ans, originaire de la ville, tuée en 2009 dans un attentat au Caire, en Egypte.

"À la demande, si légitime, de la famille de Cécile Vannier, le Député-Maire, Patrick Balkany, a écrit au Président de la République, François Hollande, afin de lui demander d'accorder la Légion d'Honneur à titre posthume à Cécile Vannier", indique Isabelle Balkany, première adjointe à Levallois dans un long message posté sur Facebook.

"Se battre pour la vérité"

Le couple Balkany explique la légitimité de cette requête par le fait que l'enquête a prouvé que le groupe de jeunes Français, en voyage scolaire, avait été visé justement parce qu'ils étaient français. Des noms de protagonistes de cet attentat sont également réapparus dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris.

"Il est donc désormais patent que Cécile, en 2009, a été la première victime de la nébuleuse terroriste ayant à nouveau frappé la France en 2015", précise l'élue.

Dans ce message, Isabelle Balkany poursuit en indiquant que la famille de Cécile Vannier était toujours en quête de réponse face à une "enquête dont la progression semble véritablement stagner". En février dernier, la mère de la jeune lycéenne, Catherine Vannier, dénonçait dans Le Parisien "l'inertie de la justice".

La semaine dernière, des proches d'autres victimes françaises du terrorisme avaient avoué leur sentiment d'abandon. "Pour Vincent, il n’y a pas de reconnaissance, pas de Légion d’honneur, pas de mention 'mort pour la France'", a confié sur BFMTV Annabelle Delory, la soeur de Vincent Delory, tué, avec Antoine de Léocour, en 2011 au Niger après avoir été enlevé par des membres d'al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi).

J.C.