BFMTV

Le corps du terroriste de Nice rapatrié en Tunisie un an plus tard

Copie du titre de séjour de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur de l'attentat au camion-bélier du 14 juillet 2016 à Nice

Copie du titre de séjour de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur de l'attentat au camion-bélier du 14 juillet 2016 à Nice - FRENCH POLICE SOURCE / AFP

Près d'un an après l'attentat de Nice, qui avait fait 86 morts et plus de 450 blessés, la dépouille du terroriste Mohamed Lahouaiej Bouhlel a été rapatriée en Tunisie.

Le 14 juillet 2016, alors que Nice venait de célébrer la fête nationale, un camion-bélier fonçait sur la foule massée sur la promenade des Anglais, faisant 86 morts et 458 blessés. Le conducteur, abattu par les forces de l'ordre, avait été rapidement identifié. Alors âgé de 31 ans, Mohamed Salmène Lahouaiej-Bouhlel était un Tunisien domicilié à Nice, dont la radicalisation aurait été "très rapide", selon les mots du ministre de l'Intérieur de l'époque, Bernard Cazeneuve.

Près d'un an après cette attaque, la dépouille de Mohamed Lahouaiej Bouhlel a finalement été rapatriée en Tunisie, rapporte Nice Matin. Son corps aurait en effet été transféré le 30 juin dernier au service de médecine légale de l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis. Il pourrait être enterré dans sa ville natale, M’saken, dans l'est du pays.

Alors que durant la campagne des législatives, un candidat s'était indigné que ce Tunisien puisse avoir été inhumé à Nice aux côtés des victimes, le procureur de la République de Nice Jean-Michel Prêtre a démenti lundi cette rumeur, assurant que Mohamed Lahouaiej Bouhlel n'était pas encore inhumé. Aucune information sur les raisons du transfert tardif de sa dépouille n'a été dévoilée.

Mélanie Rostagnat