BFMTV

GRAND ANGLE - L'itinéraire des terroristes

BFMTV

Le scénario des attentats de Paris se précise un peu plus et semble avoir été minutieusement élaboré. Mardi, le procureur de la République de Paris, François Molins, a livré de nouveaux éléments permettant de retracer l'itinéraires des terroristes de la préparation jusqu'au moment des tueries.

Tout a commencé la veille des attentats. Trois véhicules, la Polo, la Seat et une Renault Clio quitte la Belgique direction la France. Le 13 novembre, trois kamikazes sont déposés aux abords du Stade de France. Les premières explosions se font entendre. Bilal Hadfi et deux autres terroristes, présentés comme des migrants, actionnent leur ceinture d'explosifs. Il est 21h20.

Cinq minutes plus tard, le "commando des terrasses" passe à l'acte. Il est composé d'Abdelhamid Abaaoud et Brahim Abdeslam, ainsi qu'un troisième homme qui n'a pas été identifié. Juste après, Brahim Abdeslam se fait exploser boulevard Voltaire.

L'attaque sanglante du Bataclan se produira quelques instants plus tard. Omar Mostefaï, Samy Amimour ainsi qu'un troisième complice, non identifié, pénètrent dans la salle de spectacle et tirent dans la foule, tuant 90 personnes.

Si ce scénario commençait à être connu, on apprend aujourd'hui qu'Abdelhamid Abaaoud a été localisé vers 22 heures au métro Croix de Chavaux à Montreuil. Il est accompagné d'un autre individu, il ressort à Nation. Sa géolocalisation a permis de découvrir que, celui qui serait à l'origine de ces attaques, s'est rendu sur les lieux des attaques. Et ce au moment-même où le Raid intervenait.

Un document "GRAND ANGLE - BFMTV" du mardi 24 novembre 2015: