BFMTV

Fox News parle de zones interdites aux non-musulmans en France

Nolan Peterson parle de zones interdites aux non-musulmans en France

Nolan Peterson parle de zones interdites aux non-musulmans en France - Fox News

La charia en plein coeur de Paris, des organisations terroristes laissées aux commandes de zones interdites aux non-musulmans: c'est le quotidien français décrit par la chaîne américaine Fox News.

On connaissait la carte de France version Fox News, qui plaçait Toulouse dans les Alpes, Cannes à la place de Montpellier et Strasbourg en Autriche. Cette semaine, la chaîne ultra-conservatrice américaine a remis le couvert lors d’un dialogue entre une présentatrice de la chaîne et Nolan Peterson, un ancien militaire promu pour l’occasion "spécialiste des zones de conflit".

Invité parce qu’il "connaît plutôt bien le coin" (sic), le supposé expert y décrit la France comme un pays autorisant la libre circulation des islamistes au sein de 741 "no-go zones", des zones interdites aux non-musulmans où l’on porte "des t-shirts d’Oussama Ben Laden et où les islamistes font la loi".

Carte de Paris à l’appui, Peterson y décrit des quartiers où règne la charia: "Je suis allé en Afghanistan, en Irak, au Cachemire, et à certains moments, ça m’a rappelé ces endroits." Il poursuit: "Les efforts de recrutement des Frères Musulmans ou d’Al Qaïda dans les rues de ces zones interdites aux non-musulmans ne se font pas dans l’ombre mais en pleine lumière et de façon tout à fait acceptée."

De l'art du raccourci

Ces zones que décrit l’invité sont en réalité connues sous le nom de Zones Urbaines Sensibles (ZUS), au nombre de 751.

Premier bouc émissaire de Fox News: l’immigration en provenance des pays du Maghreb. Pourtant, d’après un rapport de l’INSEE en décembre 2010, seuls 17,5% des habitants de ces zones sont étrangers et 10,2% sont français par acquisition. Parmi ceux-ci, moins de la moitié sont originaires du Maghreb. De plus, la composition des ZUS est extrêmement différente d’une région à l’autre: dans le Nord-Pas de Calais, par exemple, la proportion d’étrangers dans les ZUS passe sous les 10%. Des chiffres bien loin de la description de quartiers 100% issus de l’immigration et entièrement contrôlés par les islamistes.

Les chiffres, Fox News ne se prive pas de les utiliser: dans la même séquence, la présentatrice présente un sondage affirmant que 16% des français, dont 27% des 18-24, soutiennent l’Etat Islamique. Un sondage daté d’août 2014 que le Washington Post s’était empressé de décrédibiliser à l’époque.

Fox News moqué sur Twitter

Des résultats jugés pourtant plausibles par Peterson qui ne s’arrête pas là et conclut: "On n’a pas laissé l’Afghanistan devenir une zone interdite aux non-musulmans après le 11 septembre. Les Français, eux, choisissent de laisser les organisations islamistes recruter sans le moindre risque de poursuite." 

Réactions en chaîne sur Twitter où le très populaire hashtag #FoxNewsFacts a repris du service pour moquer les approximations et les raccourcis en tout genre de la chaîne.

François de la Taille