BFMTV

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray: la presse internationale sous le choc

Les journaux du monde entier sont sous le choc.

Les journaux du monde entier sont sous le choc. - Montage BFMTV

Au lendemain de l'assassinat dans son église du père Jacques Hamel, qui officiait à Saint-Etienne-du-Rouvray, de nombreuses questions restent en suspens. La presse internationale met le prêtre à l'honneur, et s'indigne d'un nouveau crime de haine revendiqué par deux combattants de Daesh. 

"Aucune cause ne peut justifier une telle abomination. Notre cri vers Dieu est un appel à l'aide pour résister à la tentation de la vengeance", écrit ainsi Guillaume Goubert dans La Croix

"La cible est précisément choisie pour alimenter la mécanique dévastatrice d'une guerre de religion", prévient Patrick Le Hyaric, de L'Humanité. Pour Dominique Moïsi, dans Ouest-France : "face à cette escalade dans l'horreur, nous devons tenir". Un souhait également à la une de Libération qui demande à ses lecteurs de "ne rien céder".

P.A.