BFMTV

Salah Abdeslam a passé sa première nuit à Fleury-Mérogis

L'avocat de Salah Abdeslam a fait un point rapide avec la presse, quelques heures après l'arrivée en France de son client, Salah Abdeslam.

Frank Berton, l'avocat français de Salah Abdeslam, a annoncé ce mardi que son client, arrivé en France le matin même avait fait "une déclaration spontanée devant le juge d'instruction". Le suspect a dit qu'"il préférait s'expliquer ultérieurement", a annoncé le conseil.

"Il a été placé en détention provisoire à Fleury-Mérogis", a-t-il déclaré au sujet de son client, suspect-clé des attentats du 13 novembre.

Salah Abdeslam est poursuivi pour assassinats et tentatives d'assassinats en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteinte aux personnes, et tentatives d'assassinats en bande organisée sur personnes dépositaires de l'autorité publique, a annoncé le procureur de Paris François Molins dans un communiqué.

Il est également mis en examen des chefs de "séquestration" - pour les faits relevant de l'attaque contre le Bataclan-, de détention de substances ou produits incendiaires ou explosifs, et de détention d'armes, le tout en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste.

Un transfert "musclé"

Frank Berton a confirmé que Salah Abdeslam serait placé à l'isolement en prison et a ajouté que le transfert en hélicoptère du prévenu vers la France avait été "musclé", "même si c'est un garçon qui ne se plaint pas", a-t-il précisé. L'avocat a expliqué que son client n'avait pas exprimé de regrets lors de cette comparution. Mais "cela ne veut pas dire qu'il ne le fera pas par la suite", a-t-il ajouté. L'avocat a dit avoir "beaucoup réfléchi avant d'accepter ce dossier".

"J'ai rencontré M. Abdeslam en maison d'arrêt. Nous avons établi une ligne de défense qu'il impulse lorsqu'il dit notamment au juge d'instruction: 'je m'expliquerai ultérieurement'. Il est important qu'on sache qu'il a envie de s'expliquer", a également confié l'avocat.

Mis en examen notamment pour notamment pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs, Salah Abdeslam sera à nouveau entendu par la justice le 20 mai. Comme l'a annoncé Frank Berton, un troisième avocat défendra Salah Abdeslam, en plus de lui et de l'avocat belge Sven Mary. Arrêté le 18 mars à Bruxelles, Salah Abdeslam a été extrait mercredi de sa prison belge pour un transfèrement en vue de sa remise aux autorités judiciaires françaises.

A. D. avec AFP