× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le site de signalement stop-djihadisme.gouv.fr définit la radicalisation comme "le fruit d’une conjonction de facteurs".
 

Après l’attaque de la préfecture de police de Paris qui a fait quatre morts, Christopher Castaner a préconisé que toute alerte liée à la radicalisation fasse désormais "l'objet d'un signalement automatique". Selon Alain Rodier, chargé de recherche sur le terrorisme, le principal signal de la radicalisation est la "volonté de violence".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire