BFMTV
Police-Justice

Profs braqués au Havre: trois mineurs poursuivis pour violences avec arme

Les quatre adolescents ont entre 15 et 16 ans.

Les quatre adolescents ont entre 15 et 16 ans. - Fred Tanneau - AFP

Le quatrième adolescent est poursuivi pour avoir filmé la scène avant de la diffuser sur Internet. Ils seront tous les quatre déférés devant le juge pour enfants début décembre.

Parmi les quatre lycéens suspectés d'avoir braqué deux de leurs professeurs dans un lycée du Havre, trois sont poursuivis pour violences avec arme n'ayant pas entraîné d'interruption temporaire de travail, a appris ce vendredi BFMTV. Le quatrième est poursuivi pour avoir filmé la scène et l'avoir diffusée sur Internet. Un dernier chef de poursuite porte contre l'adolescent qui a introduit les armes factices - de type pistolet à billes ou airsoft - dans l'enceinte de l'établissement scolaire.

Les faits se sont déroulés début octobre. Les suspects jouaient dans les couloirs du lycée Robert-Schuman, quand l'un d'eux a "sorti un pistolet a billes", raconte à BFMTV un adolescent mis en cause. L’un d’entre eux a alors pointé l'arme factice vers un professeur qui aurait pris leur geste à la rigolade, explique-t-il s'étonnant que l'affaire prenne "des proportions pareilles". 

Inconnus des services de police

Placés en garde à vue jeudi matin puis libérés en fin de journée, les quatre adolescents, jusqu'alors inconnus des services de police, seront présentés à un juge pour enfants début décembre. La peine encourue est de trois ans de prison mais la sanction est divisée puisqu'il s'agit de mineurs, âgés de 15 à 16 ans.

L'agression de ces deux professeurs n'a été signalés à la justice par le proviseur que le 22 octobre dernier. Quelques jours après l'incident similaire filmé à Créteil.

Mélanie Vecchio, Lisa Hadef et Ambre Lepoivre