BFMTV

Procès de Chambon-sur-Lignon: "le réquisitoire rassure la famille d'Agnès"

Maître Szpiner, avocat de la famille d'Agnès Marin, le jeune fille violée et tuée en 2011  au collège-lycée Cévenol au Chambon-sur-Lignon.

Maître Szpiner, avocat de la famille d'Agnès Marin, le jeune fille violée et tuée en 2011 au collège-lycée Cévenol au Chambon-sur-Lignon. - -

Le parquet général a requis 30 ans de prison à l'encontre de Matthieu, accusé du viol et du meurtre d'Agnès en 2011. Maître Szpiner, avocat de la famillle Marin, confie à BFMTV sa satisfaction.

"Le réquisitoire rassure la famille d'Agnès parce que les parents ont le sentiment qu'il (Matthieu, le mis en examen, ndlr) ne pourra pas recommencer", a commenté Me Francis Szpiner, avocat de la famille d'Agnès Marin. Le présumé violeur et meurtrier de la jeune fille, âgé de 19 ans est jugé ce vendredi devant les assises des mineurs de Haute-Loire depuis dix jours. Trente ans de réclusion criminelle ont été requis à son encontre.

"Une peine de rétention exceptionnelle contre un mineur"

"Ce qui est exceptionnel, c'est que l'avocate générale a demandé une peine de rétention contre un mineur", a aussi commenté l'avocat. Et, si le jury suit les réquisitions du parquet général, cette peine serait assortie de deux obligations: une injonction de soins et un examen annuel par des psychiatres qui pourront demander son placement en centre fermé.

L'avocate générale, Jeanne-Marie Vermeulin, a aussi écarté l'excuse de minorité, ce dont se satisfait également pleinement maître Szpiner.

Le verdict est attendu dans la soirée ou la nuit, au Puy-en-Velay.


À LIRE AUSSI:

>> Meurtre d'Agnès: le suivi de Matthieu en question au procès

>> Meurtre d'Agnès: Matthieu, un accusé qui a trompé son monde