BFMTV

Policier tué à Avignon: le tireur toujours en fuite, d'importants moyens déployés

Des policiers dans les rues d'Avignon le 5 mai 2021

Des policiers dans les rues d'Avignon le 5 mai 2021 - CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Vidéosurveillance, enquête de voisinage, bornage téléphonique... "Tout est mis en oeuvre pour que cet acte odieux ne reste pas impuni", a déclaré le Premier ministre.

Un policier a été tué par balle mercredi près d'un point de deal à Avignon (Vaucluse) par un tireur qui a ensuite pris la fuite. Ce jeudi matin, il est toujours activement recherché par les services de police, et n'a pas encore été identifié, mais d'importants moyens ont été déployés pour le retrouver.

"On va aller rechercher l'auteur, on va aller l'interpeller, et on va aller le conduire devant la justice, le présenter aux magistrats, avec professionnalisme, avec dignité et autorité", a déclaré ce jeudi matin sur BFMTV Sonia Fibleuil, porte-parole de la police nationale. "Il n'y aura pas d'impunité", a-t-elle ajouté.

Fuite à trottinette

Les policiers sont intervenus mercredi soir sur un point de deal du centre-ville d'Avignon, après avoir constaté une transaction de drogue. Sur cette zone, il s'agit "essentiellement de l’herbe de cannabis et de la résine", a détaillé ce jeudi matin sur BFMTV David Fiorentini, délégué départemental Alliance police dans le Vaucluse.

"Un de nos collègues a interpellé l'acheteur, le second s'est occupé du vendeur, et c'est à ce moment-là que cet individu, avec sang-froid, a sorti une arme et a tiré délibérément sur notre collègue qui est décédé quelques minutes plus tard", a rapporté le représentant syndical.

Des tirs de répression ont ensuite été effectués par les autres policiers présents, mais l'homme s'est enfui sur une trottinette, selon nos informations.

"Tout est mis en oeuvre pour que cet acte odieux ne reste pas impuni"

Selon nos informations, une femme a été arrêtée dans le cadre de l'enquête en cours, elle est soupçonnée d'être une cliente du point de deal et d'avoir été à proximité des lieux du meurtre, pendant les faits, mercredi soir. "Elle a vu l’auteur présumé de près, elle nous intéresse", déclare une source proche du dossier à BFMTV.

"Tout est mis en oeuvre pour que cet acte odieux ne reste pas impuni", a insisté le chef du gouvernement Jean Castex en début de soirée sur Twitter.

Pour identifier et retrouver l'auteur des tirs, tous les moyens sont mis en œuvre: recherche de vidéosurveillance dans les alentours, triangulation des lignes téléphoniques mobiles, enquête de voisinage pour d'éventuels témoignages, renseignement territorial pour savoir qui fréquente habituellement ce point de deal, ratissage des alentours de la scène de crime pour d'éventuels indices...

Un point presse du ministre de l'Intérieur est prévu ce jeudi à 16h45, suivi d'une prise de parole du procureur d'Avignon à 17 heures. Pour l’heure, environ 80 enquêteurs sont mobilisés sur cette enquête.

Le service police-justice de BFMTV, et Salomé Vincendon