BFMTV

Paris: une femme qui gardait le chien de son fils retrouvée morte

Un écusson de la police nationale (image d'illustration)

Un écusson de la police nationale (image d'illustration) - AFP

La victime, découverte par son fils dimanche matin dans le 15e arrondissement, présentait des traces de morsures au bras mais aussi au thorax. Une autopsie a été demandée.

Une femme d'une soixantaine d'années a été retrouvée morte à son domicile dimanche matin dans le 15ème arrondissement de Paris. Elle présentait des traces de morsures alors qu'elle gardait le chien de son fils à son domicile, ont indiqué des sources policières à BFM Paris, confirmant une information du Parisien.

Les premières constatations sur le corps font apparaître des blessures qui "ressemblent à des morsures au niveau du bras, en-dessous de la clavicule et au thorax". Mais au vu de l'importance des blessures et de la faible quantité de sang perdue par la victime, le médecin du SAMU reste "perplexe sur le rapport de cause à effet" entre les morsures du chien et le décès. Une autopsie a été demandée.

Une autre agression

Selon le fils de la victime, le chien âgé de deux ans et de type malinois, est agressif depuis ses deux mois, lorsqu'il a été acheté en élevage. Il aurait par ailleurs déjà mordu la victime quelques mois auparavant, au bras gauche, et la blessure avait nécessité une opération.

Après cette agression, le fils dit avoir voulu faire euthanasier le chien dans une clinique vétérinaire du 15e arrondissement de Paris. Mais sur place, il aurait été redirigé vers un spécialiste comportemental canin.

Dimanche, une équipe cynophile a été appelée pour capturer le chien. L'opération s'est déroulée sans incident. De son côté, le fils de la victime a reçu une convocation pour s'exprimer plus en détails sur les faits.

Par Raphaël Maillochon avec Benjamin Rieth