BFMTV

Oise: des anciens footballeurs condamnés pour prostitution

-

- - LOIC VENANCE / AFP

Tous deux ont été condamnés à 15 et 18 mois de prison ferme.

Ce jeudi, deux anciens footballeurs amateurs, ont été condamnés à plusieurs peines de prison dans le cadre du démantèlement d’un réseau de proxénétisme. Comme le souligne Le Parisien, Thomas Matuta, ancien joueur de Rennes, et Clément Wada, ancien pensionnaire de Chantilly, ont respectivement écopé de 15 et 18 mois de prison ferme.

Il leur est reproché d’avoir prostitué leurs petites amies durant de longues semaines. Leur modus operandi semblait bien établi: Wada "vendait" les services de deux jeunes filles sur le site Vivastreet et donnait rendez-vous à de potentiels clients dans "des hôtels de Senlis, Saint-Maximin ou Creil" dans le département de l'Oise. C'est d’ailleurs le gérant d’un de ces établissements qui a donné l’alerte auprès de la gendarmerie après avoir repéré de nombreux allers et venues.

Un troisième individu introuvable

C'est alors que les militaires mettent au point, toujours selon la publication francilienne, un système de surveillance et d’écoutes téléphoniques. Dans un premier temps, Wada faisait équipe avec un troisième individu qui s’est entre-temps enfui en Angleterre. Puis c’est alors qu’intervient Matuta, qui prend le relais. Les enquêteurs ont réussi à établir que les deux suspects ponctionnaient la moitié des gains, soit environ 15.000 euros mensuels.

Devant la justice, tous deux ont tenté de s’expliquer, arguant qu’ils "avaient des difficultés financières." "Je ne pensais pas que ce qu’on faisait était aussi grave, j’ai cédé à la tentation" explique de son côté Matuta. Dans l’attente de possibles avancées de l’enquête, le tribunal "n’a pas prononcé de maintien en détention."

Hugo Septier