BFMTV

"Nos cœurs sont brisés": l'émouvant message de la soeur d'Angélique

La grande soeur d'Angélique, cette adolescente qui a été retrouvée morte samedi dernier, a remercié proches, amis, connaissances, inconnus qui lui apportent, à elle et ses parents, leur soutien.

Un message de quelques lignes publié discrètement lundi matin, soufflé mardi lors de la marche blanche en hommage à la victime. La grande soeur d'Angélique, cette adolescente de 13 ans dont le corps a été découvert samedi dernier, a posté un message sur son compte Facebook. Une première prise de parole de la famille de la jeune fille depuis les aveux de David R., un chauffeur de bus de 45 ans qui a reconnu avoir violé et tué Angélique.

"Notre silence, notre absence ne signifie pas que nous ignorons", écrit Anaïs, âgée de 21 ans.

"Millions de mercis"

Samedi dernier, David R., alors placé en garde à vue, a avoué rapidement son crime. Aux enquêteurs, il a livré un récit glaçant du jour où il a emmené Angélique chez lui, avant d'abuser d'elle et de l'étrangler. Déjà condamné pour le viol d'une mineure en 1996, il a été confondu grâce au témoignage d'un petit garçon de 10 ans qui jouait dans le même parc que la jeune victime. Il a indiqué aux gendarmes avoir vu Angélique partir avec un homme.

"Nous voulons remercier ce petit bonhomme qui a permis d'identifier l'agresseur. Malgré tes 10 ans tu es un grand homme, plein de courage! Nous t'envoyons des millions de MERCIS pour ce que tu as fait", confie Anaïs, qui remercie également tous ceux qui apportent un soutien à sa famille. "Tout ce que vous faites pour Angélique nous va droit au cœur et nous vous en sommes extrêmement reconnaissants."

Anaïs et ses parents disent s'attendre à "traverser des épreuves difficiles". Des mots que la jeune femme de 21 ans a répété ce mardi lors de la marche blanche en hommage à sa soeur. "Nos cœurs sont brisés, nos têtes sont remplies de questions, nos yeux pleurent mais nous ne faiblirons pas (...) La colère va nous permettre de lutter jusqu'au bout pour toi", écrit la grande soeur à l'attention d'Angélique. "Gardons en mémoire ce sourire, cette insouciance, cette vivacité qu'avait Angélique. Que de là où elle est elle nous apporte la force de continuer. On t'aime très fort Angélique", conclut-elle.

J.C.