BFMTV

Mort du maire de Signes: la garde à vue du passager de la camionnette levée

Le panneau de signalisation indiquant la déchetterie de Signes - Google StreetView

Le panneau de signalisation indiquant la déchetterie de Signes - Google StreetView - -

Lors de leur garde à vue, les deux hommes qui se trouvaient à bord de la camionnette qui a mortellement percuté le maire de la ville de Signes ce lundi, ont assuré qu'il s'agissait d'un accident.

La garde à vue du conducteur de la camionnette qui a percuté le maire de Signes dans le Var lundi soir a été prolongée mardi dans la journée, a-t-on appris de source judiciaire. La garde à vue du passager du véhicule a quant à elle été levée. 

En garde à vue, les deux hommes âgés de 20 et 23 ans ont affirmé qu’il s’agissait d’un accident, et qu’ils n’avaient pas percuté intentionnellement le maire septuagénaire Jean-Mathieu Michel. Les deux hommes, inconnus des services de police, n’ont pas pris la fuite après l’accident. Ils se trouvaient encore sur place lorsque les gendarmes sont arrivés.

Les premiers éléments de l'enquête révèlent qu'ils conduisaient un véhicule de société, travaillant dans le bâtiment: un fourgon qui n’avait pas de vitre arrière, ce qui limite la visibilité. Ce mardi après-midi, on ignore toujours si la société en question leur a demandé de jeter ces gravats dans la nature, ou s'ils ont utilisé ce véhicule pour leur usage personnel.

Les analyses montrent que le conducteur n’était ni sous l’emprise de drogues, ni alcoolisé au moment des faits. 

Mélanie Vecchio avec Jeanne Bulant