BFMTV

Mort de Victorine: ce que l'on sait sur Ludovic Bertin, le suspect mis en examen pour meurtre

Le suspect interpellé mardi dans le cadre de l'enquête sur la mort de Victorine Dartois en Isère et mis en examen pour meurtre ce jeudi, habitait à quelques centaines de mètres de la jeune femme mais ne la connaissait pas, d'après la famille de la victime.

Le suspect interpellé mardi dans l'enquête sur la mort de la jeune Victorine Dartois, en Isère, a été mis en examen ce jeudi pour meurtre précédé d'une tentative de viol, a annoncé Éric Vaillant, le procureur de Grenoble lors d'une conférence de presse.

Ludovic Bertin, âgé de 25 ans, est père d'un enfant en bas âge, et vit en couple à Villefontaine (Isère), à quelques centaines de mètres du domicile de la jeune femme. Selon Kelly Monteiro, l'avocate de la famille, le suspect est "une personne absolument inconnue" de Victorine et sa famille.

Une dizaine de condamnations

Le jeune homme, qui est gérant d'une entreprise, a déjà été condamné pour "une dizaine de reprises pour des délits de droit commun", a précisé Boris Duffau, le procureur adjoint de la République de Grenoble, pour lesquels il a bénéficié "d'aménagements de peines".

"Ce sont des affaires de port d'arme, de violence, de stupéfiants", précise Dominique Rizet, consultant police-justice BFMTV sur notre antenne.

Arrêté à la suite du témoignage d'un proche à qui il se serait confié, Ludovic Bertin a reconnu une partie des faits, dont l'étranglement de la jeune femme suivant, selon lui, une dispute lors d'une rencontre "par hasard" alors qu'il faisait son jogging. Il conteste en revanche "tout mobile sexuel".

Il a toutefois été mis en examen pour enlèvement, séquestration et meurtre précédé d'une tentative de viol, le parquet précisant que le pantalon de la jeune femme avait été enlevé et retrouvé à proximité de son corps.

Selon nos informations, Ludovic Bertin a été placé ce jeudi soir en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention, conformément aux réquisitions du parquet.

Mélanie Bertrand avec Fanny Rocher