BFMTV

Mort de Victorine: le suspect a été arrêté grâce au "témoignage d'un proche"

Selon le procureur adjoint de la République de Grenoble, le suspect, mis en examen ce jeudi pour meurtre dans le cadre de la mort de Victorine, a été arrêté grâce au "témoignage d'un proche".

Le suspect, mis en examen ce jeudi pour meurtre après avoir avoué son implication dans la mort de Victorine Dartois, a été arrêté à la suite du témoignage de l'un de ses proches, a annoncé Boris Duffau, procureur adjoint de la République de Grenoble, lors d'une conférence de presse.

"L'enquête a connu une accélérataion déterminante à compter du moment où les enquêteurs ont pu recueillir le témoignage d'un proche du suspect qui a déclaré avoir reçu certaines confidences de ce dernier", a précisé le procureur.

Selon nos informations, les enquêteurs ont reçu un appel téléphonique d'une personne à qui le suspect présumé a raconté ce qu'il avait fait et qui leur a donné son identité.

"Il a été nécessaire de ne pas précipiter l'arrestation et de procéder à des recoupements permettant de s'assurer que la personne dénoncée pourrait bien être concernée par cette affaire", a ajouté Boris Duffau.

Le magistrat a par ailleurs confirmé que le suspect avait reconnu avoir étranglé la jeune femme. Agé de 25 ans, Ludovic B. est père d'un enfant en bas-âge et gérant d'entreprise. Il est connu des services de police et de la justice pour "une dizaine" de délits de droits commun.

Selon nos informations, le juge des libertés et de la détention a placé ce jeudi soir Ludovic Bertin en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.

Mélanie Bertrand avec Fanny Rocher