BFMTV

Michèle Alliot-Marie mise en examen dans une enquête portant sur une association à Saint-Jean-de-Luz

Michèle Alliot-Marie le 23 juin 2016 au Parlement européen.

Michèle Alliot-Marie le 23 juin 2016 au Parlement européen. - John Thys - AFP

L'ancienne ministre de la Défense a été mise en examen le 21 février dernier, comme l'a signalé le parquet ce mardi ce mardi, dans une affaire portant sur des mouvements de fonds depuis une association de Saint-Jean-de-Luz.

Michèle Alliot-Marie a été mise en examen dans une enquête portant sur une association de Saint-Jean-de-Luz, comme l'a signalé le parquet ce mardi. 

L'eurodéputée a ainsi été mise en examen le 21 février pour "prise illégale d'intérêt" dans une enquête portant sur des mouvements de fonds suspects. L'enquête avait été ouverte en 2013, à l'époque où l'ex-ministre de droite était adjointe au maire de Saint-Jean-de-Luz, après en avoir été la maire entre 1995 et 2002, et portait notamment sur des mouvements de fonds suspects autour d'une association locale chargée de l'organisation d'un festival présidé par le père de Michèle Alliot-Marie.

Robin Verner avec AFP