BFMTV

Manifestation des soignants: 31 personnes interpellées à Paris mardi, 23 placées en garde à vue

Des manifestants pour les conditions de travail des soignants sur l'esplanade des Invalides à Paris, le 16 juin 2020.

Des manifestants pour les conditions de travail des soignants sur l'esplanade des Invalides à Paris, le 16 juin 2020. - ALAIN JOCARD / AFP

Parmi les personnes interpellées se trouve un homme soupçonné d'avoir fait un croche-pied à un policier, qui a ensuite été frappé à terre.

31 personnes ont été interpellées mardi en marge de la manifestation à Paris en faveur de l'amélioration des conditions de travail des personnels soignants. Parmi les individus interpellés, 23 ont été placés en garde à vue, dont un mineur, a indiqué le parquet de Paris à BFMTV.

Selon nos informations, l'homme qui a effectué un croche-pied à un policier, qui a ensuite été frappé à terre, fait partie des personnes appréhendées. Un autre homme soupçonné de violences sur le fonctionnaire de police a également été interpellé, d'après une source policière à BFMTV.

Le délit de violences sur personne dépositaire de l'autorité publique est passible de cinq ans d'emprisonnement.

18.000 manifestants à Paris

Le policier victime de coups à terre, qui souffre d'un traumatisme crânien et a une dent cassée, a fait part de son intention de déposer plainte.

L'interpellation d'une infirmière, pour outrage et jet de projectiles sur les forces de l'ordre, selon une source policière à l'AFP, a suscité une polémique.

Selon la préfecture de police de Paris, 18.000 personnes ont manifesté mardi à Paris.

Sarah-Lou Cohen avec Clarisse Martin