BFMTV

Les proches d'otages du Niger divisés sur la plainte déposée par la famille Legrand

Alain Legrand, le grand-père de Pierre Legrand, sur BFMTV le 22 juin 2013..

Alain Legrand, le grand-père de Pierre Legrand, sur BFMTV le 22 juin 2013.. - -

Le père et le frère de Pierre Legrand ont porté plainte, ce vendredi, pour obtenir des informations au sujet de l'otage français au Sahel, en soulignant les manquements à la sécurité d'Areva.

Quelle tactique adopter pour obtenir la libération des otages français du Sahel? Les familles des quatre otages français retenus au Sahel depuis 1.000 jours sont divisées sur l'opportunité de la plainte déposée vendredi à Paris par le père et le frère de l'un d'eux, Pierre Legrand.

Cette plainte vise à obtenir des informations sur sa détention et à dénoncer de possibles manquements à la sécurité d'Areva et d'une filiale de Vinci, son employeur

"Établir les responsabilités plus tard"

Frédéric Cauhapé, beau-frère de Marc Féret, a assuré que cette plainte n'était pas portée "par l'ensemble de la famille Legrand". Il a ajouté que les "autres familles sont mobilisées actuellement uniquement pour les ramener", ajoutant: "chaque chose en son temps, on verra plus tard pour établir les responsabilités".

Pour autant, Frédéric Cauhapé a dit que les autres familles ne "condamnaient pas la démarche" de la famille Legrand.

A LIRE AUSSI:

>> Otages au Sahel: rassemblements pour les 1.000 jours de détention

E. M. avec AFP