BFMTV

Le corps retrouvé dans le Var ne serait pas Dupont de Ligonnès

Xavier Dupont de Ligonnès et sa fille, photo non datée.

Xavier Dupont de Ligonnès et sa fille, photo non datée. - -

Le corps retrouvé dans le Var mardi matin n'est pas "à ce jour le corps de Xavier Dupont de Ligonnès", selon la procureure de Draguignan.

La chasse à l'homme continue. Le corps retrouvé en état de décomposition avancée mardi matin dans le Var, à Cogolin, n'est pas "à ce jour" celui de Xavier Dupont de Ligonnès, qui avait été aperçu non loin de là pour la dernière fois en avril 2011.

"A ce jour, il ne s'agit pas du corps de Xavier Dupont de Ligonnès", affirme la procureure de Draguignan, Danielle Drouy-Ayral, jointe par BFMTV.com, sans toutefois donner plus de détails pour justifier cette affirmation. Le Point affirme cependant que "la taille et la pointure du cadavre ne correspondent pas à celles de" Ligonnès. Une autopsie aura lieu dans les prochains jours à Nice pour tenter de connaître l'identité du défunt.

Le cadavre, qui serait "a priori celui d'un homme compte tenu de ses vêtements", a été découvert par un riverain dans un bois pas très fréquenté, a souligné le chef d'escadron Frédéric Marc, confirmant une information de Var-Matin.

Le corps, retrouvé pendu à un arbre selon nos informations, se trouvait dans les bois à une vingtaine de km du Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens. C'est dans cet hôtel que Xavier Dupont de Ligonnès, principal suspect de l'assassinat de sa femme et de ses quatre enfants, a été vu pour la dernière fois le 15 avril 2011.

Le mystère Dupont de Ligonnès

Depuis sa dernière apparition, Xavier Dupont de Ligonnès a réussi à échapper aux enquêteurs. La thèse d'un possible suicide a été privilégiée, mais aucune trace du corps n'a été retrouvée à ce jour. Les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants, âgés de 13 à 20 ans, tués de plusieurs balles de 22 long rifle, avaient été retrouvés dans la maison familiale à Nantes le 21 avril 2011.

Christine, la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès, continue de défendre son frère et semble n'avoir jamais douté de son innocence. Elle est convaincue d'un fait: les cinq corps retrouvés sous la terrasse et incinérés peu de temps après ne sont pas ceux de ses neveux et de sa belle-sœur.

Selon elle, la famille est belle et bien vivante, et se terre quelque part, probablement aux Etats-Unis, dans le cadre du programme de protection de témoins. Une hypothèse basée sur la dernière lettre de Xavier adressée à sa famille, le 8 avril 2011. "Coucou tout le monde! Méga surprise: nous sommes partis en urgence aux USA, dans des conditions très particulières", commencait ainsi le courrier.


A LIRE AUSSI:

>> Affaire Dupont de Ligonnès: le père s'est-il tué dans le Var?

Alexandra Gonzalez