BFMTV

L'avocat de la famille Knoll souligne "la souffrance des enfants, hantés par les souvenirs de la Shoah"

Georges-William Goldnadel, l'avocat de la famille de Mireille Knoll.

Georges-William Goldnadel, l'avocat de la famille de Mireille Knoll. - BFMTV

Georges-William Goldnadel, l'avocat des enfants de Mireille Knoll, rappelle sur BFMTV le passé de la victime, survivante de la rafle du Vel-d'Hiv.

Mireille Knoll est morte vendredi dans son appartement parisien. Le corps de cette octogénaire a été retrouvé en partie carbonisé, lardé de coups de couteau. Lundi, le parquet a retenu le caractère antisémite de l'affaire, et on apprend mardi matin que deux suspects ont été mis en examen pour "homicide volontaire à raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion". 

Invité de BFMTV, Georges-William Goldnadel, l'avocat de la famille de la victime, évoque le profil des deux suspects: un "jeune musulman, Yassine" qui semblait être connu de la victime, et "un SDF".

"C'est l'émotion de toute la France!"

Il rappelle également le passé de Mireille Knoll:

"Elle a échappé de peu à la rafle du Vel d'Hiv', puis elle a rencontré un homme, survivant de la Shoah. Ils vont vécu dans le souvenir de ces jours-là. Mettez-vous à la place de leurs enfants, hantés par le souvenir de la Shoah, dont on tue la mère, qu'on brûle ensuite. Vous imaginez la résonance pour la famille?"

L'avocat note que depuis vendredi, "on parle de l'émotion de la communauté juive. Mais c'est celle de toute la France! Des Français de toutes conditions disent leur émotion. C'est le genre de formule, pas méchante, mais qui peut être de nature à blesser la communauté juive".

A. K.