BFMTV

L'avocat de Jonathann Daval: "Mon client est en difficulté"

Le mari d'Alexia Daval est toujours en garde à vue ce mardi matin.

Jonathann Daval, le mari d'Alexia Daval, trouvée morte le 30 octobre dernier, doit répondre aux enquêteurs sur les nouveautés de l'enquête qui ont conduit à son interpellation. C'est notamment les analyses menées sur sa voiture de fonction qui ont orienté les soupçons vers le mari: elles ont montré que ce véhicule a bougé dans la nuit avant la disparition d'Alexia. Et des traces de pneu, retrouvées près du corps de la jeune femme, correspondraient à la voiture.

"Quand bien même ce serait son véhicule, personne ne dit que c'est lui qui le conduisait", rappelle sur BFMTV l'avocat de Jonathann Daval, Randall Schwerdorffer. "Jonathann Daval n'a pas d'explications sur ces points et moi non plus", ajoute le conseil. "Il répond simplement qu'il n'a pas quitté le domicile et Alexia non plus. Il ne comprend pas comment le véhicule a pu bouger".

"Ces éléments sont à charge contre Jonathann Daval"

Mardi, le mari d'Alexia devra également expliquer la découverte de morceaux de tissus près du corps de la jeune femme. "Ces morceaux de tissus proviennent de draps appartenant au couple Daval", indique l'avocat, citant les informations du Point. C'est notamment ces draps que cherchaient les enquêteurs lundi, lors de la perquisition au domicile de Jonathann et Alexia Daval. 

"Ces éléments sont à charge contre Jonathann Daval", reconnaît Randall Schwerdorffer. "C'est vrai qu'ils posent de vraies difficultés", poursuit l'avocat, qui a "des questions à poser" au suspect. "La fin de la garde à vue hier soir a été très difficile", selon lui. "Je vous confirme qu'on est en difficulté". 

Mardi matin, l'avocat fait état d'un suspect "fatigué, mais qui a pu répondre à certaines questions, notamment sur la téléphonie." Mais sur le reste du dossier - la question du véhicule de fonction et les morceaux de draps, Jonathann Daval demeure incapable de fournir une explication.

A. K.