BFMTV

"Jungle" Calais: relaxe de deux No Border 

Relaxe de deux pro-migrants jugés pour incendie volontaire dans la "Jungle" de Calais - Mercredi 2 mars 2016

Relaxe de deux pro-migrants jugés pour incendie volontaire dans la "Jungle" de Calais - Mercredi 2 mars 2016 - Denis Charlet - AFP

Deux ressortissants étrangers présentés comme des militants d'ultra-gauche No border ont été relaxés mercredi par le tribunal de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), où ils comparaissaient pour avoir provoqué des incendies dans la "Jungle" de Calais ce lundi.

Ces deux personnes, qui se sont déclarées à l'audience militants associatifs, avaient été interpellées lors de heurts à propos du démantèlement d'une partie de la "Jungle" de Calais.

La première, un Britannique, comparaissait pour "tentative de destruction par incendie", la seconde, une Allemande, pour "destruction par incendie".

A.-F. L. avec AFP