× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Jean-Claude Romand, incarcéré pour avoir assassiné sa famille, demande sa libération conditionnelle

Jean-Claude Romand, accusé de l'assassinat de ses parents, de son épouse et de ses deux enfants ainsi que d'une tentative d'assassinat à l'encontre d'une amie, est assis dans le box des accusés pour l'ouverture de son procès, le 25 juin 1996 devant la Cour d'assises de l'Ain au palais de justice de Bourg-en-Bresse. Durant plus de quinze ans Jean-Claude Romand avait fait croire qu'il était médecin et qu'il travaillait pour l'Organisation mondiale de la Santé à Genève.
 

Il purge une peine de prison à perpétuité depuis 1996 pour avoir tué sa femme, leurs deux enfants et ses parents. Jean-Claude Romand est libérable depuis 2015, date à laquelle sa période de sûreté de 22 ans a pris fin.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire