BFMTV

Ivre et empêtrée dans des branchages, elle est retrouvée grâce à des chasseurs de Pokémon

Des chasseurs de Pokémon à New York (image d'illustration)

Des chasseurs de Pokémon à New York (image d'illustration) - Michael loccisano - AFP

Ils étaient partis chasser le Pokémon, ils sont tombés nez-à-nez avec une sexagénaire ivre et recherchée par la gendarmerie. Ce groupe de six jeunes chasseurs de ces petits animaux virtuels a fait une découverte inattendue dans un parc d'Annonay, en Ardèche.

Au lieu d'attraper Pikachu, Bulbizarre ou Salamèche, ils ont retrouvé une femme ivre portée disparue. Six jeunes chasseurs de Pokémon sont tombés, au cours de leur quête virtuelle de ces petits animaux imaginaires à Annonay, dans le nord de l'Ardèche, sur une sexagénaire qui était recherchée par la gendarmerie, rapporte Le Dauphiné.

L'affaire remonte à vendredi. Vers 21h30, un homme appelle les gendarmes pour leur signaler la disparition de son épouse. Agée de 60 ans, elle n'est pas rentrée à leur domicile depuis le début d'après-midi. Il précise qu'elle serait fortement alcoolisée. Deux équipes de la gendarmerie se lancent à sa recherche. Sans succès

Désorientée et empêtrée dans des branchages

Deux heures plus tard, les gendarmes reçoivent un appel. Trois jeunes filles et trois jeunes garçons disent être tombés au cours de leur chasse au Pokémon sur une femme désorientée et empêtrée dans des branchages dans un parc de la ville. Les gendarmes se rendent alors sur place: il s'agit bien de la disparue.

Prise en charge par les pompiers, elle est ensuite rentrée chez elle. "Ces chasseurs de Pokémon nous ont grandement rendu service!" a commenté la brigade de gendarmerie d'Annonay. Comme quoi, la chasse au Dracaufeu ou au Carapuce peut aussi s'avérer utile dans le monde réel.

C.H.A.