BFMTV

Deux jeunes s'introduisent dans une gendarmerie de l'Aude pour attraper un Pokémon

Un joueur de Pokemon Go dans les rues de Paris après sa sortie le 24 juillet 2016

Un joueur de Pokemon Go dans les rues de Paris après sa sortie le 24 juillet 2016 - Thomas Samson - AFP

Deux adolescents ont été interpellés mardi 26 juillet alors qu'ils s'introduisaient dans la caserne de gendarmerie de Saint-Hilaire dans l'Aude pour attraper un Pokémon, indiquent les gendarmes mercredi.

Deux adolescents ont été interpellés mardi 26 juillet au soir alors qu'ils s'introduisaient dans la caserne de gendarmerie de Saint-Hilaire de l'Aude pour attraper... un Pokémon, selon les gendarmes.

Le magistrat a fait preuve de "clémence"

Deux jeunes de 15 ans ont escaladé le mur d'enceinte de la brigade de gendarmerie de l'Aude avant d'être contrôlés et interpellés. Ils se sont vu signifier "un rappel à la loi de la part du procureur de la République de Carcassonne", le magistrat ayant fait preuve de "clémence" car il s'agissait "d'une première intrusion de ce type dans une gendarmerie". Une enquête pour "intrusion illicite dans une enceinte militaire" a été ouverte.

Dans un communiqué, la gendarmerie prévient que "toute nouvelle intrusion" sera "sévèrement sanctionnée" par la justice car "les casernes de la gendarmerie nationale sont des terrains militaires dont l'accès est strictement réglementé et interdit au public".

"Pokemon Go" du groupe Nintendo fait fureur chez les jeunes qui peuvent désormais chasser ces montres de poche sur leurs consoles et les capturer sur leurs smartphones. Un phénomène tel que les polices du monde entier ont rappelé les règles de sécurité de base dans l'espace public.

la rédaction avec AFP