BFMTV

Incendie mortel à Marseille: un homme mis en examen et écroué

Détail en relief d'un mur du palais de justice de Paris, le 2 novembre 2015

Détail en relief d'un mur du palais de justice de Paris, le 2 novembre 2015 - JACQUES DEMARTHON, AFP/Archives

Un homme a été mis en examen et écroué, soupçonné d'avoir mis le feu dans un immeuble à Marseille fin mai, entraînant la mort de quatre personnes, dont celle de sa femme, a-t-on appris mardi auprès du procureur de la République.

Le 25 mai, quatre personnes, dont une enfant de deux ans, ont succombé dans la nuit à un incendie survenu dans un local situé au rez-de-chaussée d'un immeuble du XIIe arrondissement, dans l'est de la cité phocéenne.

Différent entre voisins

Dans cette enquête, un homme, âgé de 49 ans, a été mis en examen pour "destruction d'un bien autui par incendie ayant entrainé la mort", a précisé à l'AFP le procureur de la République Xavier Tarabeux, confirmant une information de La Provence.

"Au cours de sa garde à vue, il a reconnu être à l'origine de l'incendie", a-t-il précisé à l'AFP. Selon les enquêteurs, "un différend entre voisins sur l'usage du local" était à l'origine du conflit entre le prévenu et ses voisins.

Les quatre personnes qui ont trouvé la mort avaient été découvertes dans les parties communes, envahies par les fumées et "une chaleur intense". Une autre personne brûlée à 70% avait été transportée à l’hôpital Conception, spécialisé dans le traitement les grands brûlés.

G.D. avec AFP