BFMTV

Homme éborgné à Paris: ouverture d'une information judiciaire contre X

Manuel, le gilet jaune blessé à l'oeil lors de la manifestation parisienne de samedi dernier.

Manuel, le gilet jaune blessé à l'oeil lors de la manifestation parisienne de samedi dernier. - BFMTV

Manuel T. a perdu l'usage de son œil après avoir reçu un projectile samedi 16 novembre, au cours de la manifestation anniversaire des gilets jaunes place d'Italie à Paris.

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire contre X du chef de violences volontaires par une personne dépositaire de l'autorité publique suivies de mutilation ou infirmité permanente, selon nos informations. 

La victime, Manuel T., a perdu l'usage de son œil après avoir reçu, samedi 16 novembre, un projectile dont l'origine n'est pas encore déterminée. Le gilet jaune se trouvait place d'Italie à Paris pour la manifestation du premier anniversaire du mouvement, où des échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre ont éclaté.

Une vidéo de la scène de blessure avait largement circulé sur les réseaux sociaux.

L'IGPN saisie

L'homme de 41 ans, habitant de Valenciennes (Nord), avait annoncé sur BFMTV son intention de porter plainte. Une enquête avait préalablement été ouverte et l'IGPN (Inspection générale de la police nationale) saisie afin de déterminer la provenance de ce projectile. La saisine a été faite à la demande du ministère de l'Intérieur.

Le manifestant blessé se dit certain que le tir venait de "là où étaient les policiers", et évoque une grenade lacrymogène. Auprès de l'AFP, sa compagne avait comparé la situation à un "guet-apens".

Sarah-Lou Cohen avec Clarisse Martin