BFMTV

Etudiante disparue à Strasbourg: le suspect mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration

Un homme a été mis en examen ce mardi pour assassinat, enlèvement et séquestration. Il est soupçonné d'être impliqué dans la disparition de l'étudiante de 20 ans à Strasbourg.

La procureure de al République de Strasbourg a indiqué qu'un individu de 58 ans a été mis en examen ce mardi pour assassinat, enlèvement et séquestration dans l'enquête sur la disparition de Sophie Le Tan, l'étudiante de 20 ans à Strasbourg.

Une perquisition effectuée dans l'appartement du suspect a révélé "l'existence de traces de sang, malgré manifestement un nettoyage en profondeur et très récent des lieux", dont "l'ADN a été attribué à Sophie Le Tan", l'étudiante de 20 ans qui n'a toujours pas été retrouvée, a déclaré la procureure Yolande Renzi.

L'homme avait été placé en garde à vue samedi dans le cadre de l'enquête sur sa disparition. L’étudiante haut-rhinoise de 20 ans n’a pas donné signe de vie depuis le 7 septembre dernier.

Le jour de sa disparition, Sophie Le Tan avait rendez-vous route de Bischwiller pour visiter un appartement à louer qu'elle avait repéré sur une petite annonce publiée par un particulier. L’étudiante devait ensuite rejoindre ses parents à Cernay, sa ville d’origine, pour fêter son vingtième anniversaire. 

J.B avec AFP