BFMTV

Disparition de Maëlys: "la piste criminelle n'est plus écartée"

Plus de 48 heures après la disparition de la petite fille de 9 ans, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin, les investigations se poursuivent.

Où est passée Maëlys? Cela fait plus de 48 heures que la jeune fille de 9 ans a disparu de la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, en Isère, alors qu'elle assistait à un mariage. "Elle a été vue pour la dernière fois aux environs de 3h du matin", dimanche 27 août, confirme la procureure de la République à Bourgoin-Jallieu, Dietlind Baudoin, ce mardi.

"Si aujourd'hui nous n'excluons pas la piste accidentelle, au regard du temps qui s'est écoulé [...], la piste criminelle n'est plus écartée."

Les investigations ont permis d'établir que deux autres soirées "se sont déroulées à proximité", dans la nuit de samedi à dimanche. "Toutes les personnes présentes seront entendues", assure Dietlind Baudoin. L'une de ces soirées se tenait à 350 mètres du lieu du mariage, dans une salle paroissiale, et l'autre se déroulait dans un bar, à 500 mètres.

250 personnes sur les trois sites

"Les investigations sur le terrain se poursuivent encore à l'heure où je vous parle", indique la magistrate. "Sur l'ensemble des trois sites qui faisaient l'objet d'une soirée samedi, on dénombre 250 personnes", précise le lieutenant-colonel Didier Plunian, commandant de la section de recherches de Grenoble. Pour l'heure, 140 des 180 invités du mariage ont été entendus.

D'après des informations BFMTV, les gendarmes ont perquisitionné le domicile du gardien de la salle des fêtes qui est situé juste en face du lieu où se tenait la noce, ce mardi matin. Ils ont également apposé des scellés sur son véhicule. "Il s'agit de fermer toutes les portes. Il ne faut pas tirer de conclusions hâtives", souligne Dietlind Baudoin, ce mardi après-midi.

Des photos et des vidéos prises lors de la soirée du mariage ont été saisies. Les chiens mobilisés par les enquêteurs ont perçu l'odeur de la fillette dans la salle communale ainsi que sur le parking, mais pas au-delà.

Un important dispositif de recherche

"Dès que les parents de Maëlys se sont aperçus de sa disparition, les personnes présentes au mariage ont engagé des recherches", rappelle la procureure de la République. La gendarmerie a été prévenue vers 4h du matin.

"Ils ont engagé un important dispositif de recherche qui est monté en puissance tout au long de la journée", indique la magistrate, citant une centaine de militaires de la gendarmerie, une brigade nautique, des hélicoptères, des équipes cynophiles, le groupe de spéléologie de la gendarmerie de l'Isère et des pompiers.

Un appel à témoins a été lancé ce dimanche, à 21 heures, pour retrouver Maëlys, qui mesure 1m30, pèse 28 kg, a la peau mate, les yeux marrons et les cheveux châtains. Elle était vêtue au mariage d'une robe sans manches et de nu-pieds de couleur blanche. Mais les "quelques appels téléphoniques reçus n'ont pas permis de retrouver la jeune fille perdue", note Dietlind Baudoin.

Juliette Pousson