BFMTV

Disparition de Maëlys: perquisition au domicile du gardien de la salle des fêtes

Le propriétaire d'un bar accroche un avis de recherche diffusé par la gendarmerie pour retrouver la petite Maëlys, 9 ans disparue le 28 août lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin

Le propriétaire d'un bar accroche un avis de recherche diffusé par la gendarmerie pour retrouver la petite Maëlys, 9 ans disparue le 28 août lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Les investigations se poursuivent dans le voisinage du lieu du mariage, lors duquel la petite Maëlys, 9 ans a disparu il y a 48h.

L'enquête pour retrouver Maëlys, 9 ans, disparue lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) dans la nuit de samedi à dimanche, se poursuit et s'oriente désormais vers le voisinage.

Le gardien entendu comme témoin

Après l'audition des invités du mariage lundi soir, les investigations se concentrent désormais sur le voisinage, d'après des informations BFMTV. Les gendarmes ont perquisitionné le domicile du gardien de la salle des fêtes qui est situé juste en face du lieu où se tenait la noce, mardi matin. Ils ont également apposé des scellés sur son véhicule.

Ce dernier qui était présent lors du mariage, n'est pas considéré comme un suspect. Il était entendu ce mardi matin par les gendarmes en tant que témoin.

Désormais la thèse de l'enlèvement est largement privilégiée par les enquêteurs qui jugent "probable" que Maëlys soit montée dans une voiture, selon une source proche du dossier.

"Au regard du temps écoulé depuis la disparition" de la jeune Maëlys De Araujo et "des moyens déployés pour la retrouver, aucune piste accidentelle ou criminelle n'est écartée", a souligné dans un communiqué le procureur de la République à Bourgoin-Jallieu.

C.Br. avec Alexandra Gonzalez