BFMTV

Des Allemands hissent un drapeau nazi dans leur mobile-home à Omaha

-

- - -

Le drapeau a été retiré et confisqué par les gendarmes. Les touristes allemands risquent une amende de 1500 euros.

Ils disent avoir eu le souci d'une reconstitution fidèle de l'histoire. Quatre touristes allemands ont eu la drôle d'idée de hisser un drapeau nazi dans leur mobile-home d'un camping de Vierville, qui surplombe la plage d'Omaha où plusieurs milliers de soldats ont été tués ou blessés lors du Débarquement le 6 juin 1944.

"C’était apparemment une grosse bêtise et ils sont venus s’excuser platement à plusieurs reprises depuis…", explique auprès de Ouest-France le patron du camping. "Je ne suis pas totalement convaincu mais en même temps, je n’ai pas de raisons de ne pas les croire", admet-il.

Une amende de 1500 euros

C'est un des employés du camping qui a donné l'alerte. "Mon sang n’a fait qu’un tour, je suis immédiatement allé les voir en leur demandant de retirer cet objet. Ils l’ont fait sans problème et m’ont dit qu’ils ne savaient pas que c’était interdit. J’ai quand même prévenu la gendarmerie car je voulais savoir à qui j’avais affaire."

Interrogés, ces Allemands d'une quarantaine d'années qui louent le mobile-home depuis le début du mois de juin ne sont pas connus pour appartenir à un groupe néonazi ou une mouvance d'extrême droite. Le drapeau, qu'ils ont acheté dans une boutique en même temps qu'un uniforme nazi complet selon Ouest-France, leur a été confisqué.

Ils risquent désormais une amende de 5e classe, qui peut atteindre 1500 euros.

Benjamin Rieth