BFMTV

Un concert néo-nazi a bien eu lieu dans une petite commune bretonne

La commune de Plélan-le-Grand est située à une quarantaine de kilomètres de Rennes.

La commune de Plélan-le-Grand est située à une quarantaine de kilomètres de Rennes. - Google Street View

Près de 35 personnes ont participé, en avril dernier, à un concert néo-nazi en Bretagne. Un événement qui ne devait initialement pas avoir lieu.

Contrairement à ce qui avait été annoncé, un concert de rap néo-nazi a bien eu lieu chez un particulier habitant à une dizaine de kilomètres de Plélan-le-Grand, en Ille-et-Vilaine, le 20 avril dernier, pour fêter l'anniversaire de la naissance d'Adolf Hitler, selon Le Mensuel du Morbihan et Le Télégramme

L'événement, organisé par un groupuscule néo-nazi nommé la Division nationaliste révolutionnaire (DNR), avait suscité des craintes de la part de la mairie de la commune. Elle affirmait dans un communiqué "condamner fermement les idées véhiculées par ce type d’organisation" et ne souhaitait pas "que la ville de Plélan et ses habitants soient associés à cette idéologie nauséabonde".

Saluts nazis et croix gammées

L'annulation du concert, annoncée par la DNR, était une "intox", révèle l'organisation dans Le Mensuel du Morbihan. Il souhaitait empêcher d'éventuels affrontements avec militants antifascistes. "C’était un rassemblement entre amis. Nous étions 35", indique-t-il. 

Sur des images de la soirée diffusées par Le Télégramme, on peut observer des saluts nazis, des croix gammées et un drapeau israélien brûlé. Des événement similaires sont prévus par la DNR, qui affirme être présente "tous les mois" en Bretagne.

Clément Boutin