BFMTV

Collaborateur de Macron accusé de violences: une enquête préliminaire ouverte

Alexandre Benalla, accusé de violences contre un individu le 1er-mai 2018.

Alexandre Benalla, accusé de violences contre un individu le 1er-mai 2018. - Capture BFMTV

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la diffusion d'une vidéo où un proche d'Emmanuel Macron, chargé de sa sécurité, est filmé en train de frapper un homme à terre le 1er mai dernier.

Selon des informations recueillies par BFMTV, le parquet de Paris a ouvert ce jeudi une enquête préliminaire des chefs de "violences par personne chargée d'une mission de service public", "usurpation de fonctions", "usurpation de signes réservés à l'autorité publique".

Cela fait suite à la diffusion d'une vidéo où un homme, identifié comme Alexandre Benalla et protégé par un casque de police, chargé de la sécurité d'Emmanuel Macron, frappe un homme à terre le 1er mai 2018. Il a été mis à pied quinze jours avec suspension de salaire par l'Elysée et démis de ses fonctions relatives aux déplacements du Président. Il a été rétrogradé en interne. 

L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). 

L.A., avec Mélanie Vecchio