BFMTV

Charente: un chasseur poignardé par son ami pendant l'apéro

La victime est hors de danger. (Illustration)

La victime est hors de danger. (Illustration) - Jean-François Monier - AFP

Ce jeudi, un chasseur comparaît devant le tribunal correctionnel d'Angoulême pour violence avec arme en état d'ivresse manifeste. Il est accusé d'avoir poignardé un autre chasseur, dimanche. La victime est hors de danger.

Tout a dérapé au moment de l'apéro. Dimanche, des chasseurs se sont retrouvés du côté de Fouquebrune, en Charente, pour une battue au sanglier. Une fois la chasse terminée, place au dépeçage des gibiers, accompagné de quelques verres pour fêter les victuailles. 

Peu avant 20 heures, une dispute a éclaté, l'un des chasseurs reprochant à un autre de profiter du repas sans avoir participé aux frais. Vexé, et alcoolisé, ce dernier a riposté et asséné un coup de couteau dans le bas ventre de son détracteur, rapporte Sud-Ouest

Problèmes d'alcool

Après son accès de violence, l'auteur du coup de couteau a filé se coucher tandis que sa victime était transportée à l'hôpital pour être opérée en urgence. Le lendemain matin, les gendarmes sont allés cueillir l'agresseur, encore en état d'ébriété. 

Placé en garde à vue, il a reconnu les faits et a admis avoir un problème avec l'alcool. Il est jugé en comparution immédiate ce jeudi devant le tribunal correctionnel d'Angoulême pour violence avec arme en état d'ivresse manifeste et risque jusqu'à trois ans d'emprisonnement. Sa victime est toujours hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger. 

Ambre Lepoivre